fbpx

Mabrouk el Aïd à tous ! Des jeux et des activités à l’occasion de la fête

Si on se souvient de l’Aïd 2020 – et comment l’oublier ? – c’est un véritable bonheur de pouvoir cette année fêter l’Aïd en famille, sans les restrictions qui nous avaient été si brutalement imposées l’année dernière.

Nous nous réjouissons de pouvoir souhaiter à toutes les familles de Touchatou un excellent Aïd, en famille. Depuis quelques années, l’Aïd a lieu en période de vacances, mais voici une bonne occasion de vous raconter comment nous « préparons » l’Aïd à l’école, et comment nous l’utilisons comme support pour apprendre beaucoup de choses, autour de trois thèmes : le mouton (et les animaux), la fête, la convivialité et enfin, les traditions marocaines (et bien sûr, les parents parleront aussi de la signification religieuse de la fête).

La fête du mouton… mais c’est quoi un mouton ?

On va donc expliquer à l’enfant que le mouton est un animal, qu’il vit à la ferme, avec d’autres moutons. On peut lui faire imiter le cri du mouton. On lui explique à quoi l’animal « sert » : il est élevé pour sa viande et sa laine. Le mouton est un animal qui vit en troupeaux, les bergers peuvent le laisser dans des prés ou bien, dans certaines régions du Maroc, ils changent régulièrement d’endroit, parce que il n’y a pas assez d’eau pour nourrir un troupeau toute l’année. En fonction de l’âge de l’enfant, on pourra donc lui parler un petit peu d’écologie, lui montrer sur la carte où sont les nomades, etc. Il n’y a pas d’autre limite que la curiosité de l’enfant.

Les activités autour du mouton

Tout cela se fait dans des ateliers où l’enfant va « manipuler » des moutons : des coloriages, bien sûr, mais aussi des collages, avec des gommettes, par exemple, ou des fils de laine que l’on met sur un carton découpé en forme de mouton. Comme nos enfants ont aussi besoin de dépenser leur énergie, on leur apprend des chansons, on les fait jouer à saute-mouton, etc.

Voici une série de fichiers que vous pouvez télécharger et imprimer, pour donner des coloriages à faire à vos enfants (coloriage ou peinture, ou jeu avec des gommettes). Nous y avons même rajouté une chèvre !

Et pour finir, un tuto tout simple pour faire une jolie guirlande de moutons.

La convivialité et le partage

L’Aïd c’est l’occasion d’être ensemble. Nous expliquons aussi aux enfants l’importance de ce partage, de cette réunion familiale, de la visite des voisins, de se souhaiter une bonne fête.

Cette année, si l’Aïd avait eu lieu en période scolaire, nous aurions aussi insisté sur le fait d’être ensemble n’arrête pas la guerre contre le virus. Vous pouvez voir ici comment nous expliquons aux enfants comment se protéger, sans leur faire peur.

On peut par exemple dire à l’enfant quels sont les membres de la famille qu’il connait moins bien et qui seront là.

Les traditions marocaines

Enfin, comme pour chaque fête, nous parlons des traditions marocaines : les vêtements de fête décorés en sont un élément principal. A l’école, nous demandons aux enfants de dire de quelle région ou pays ils sont originaires, et nous leur montrons les habits traditionnels, ils ont aussi des ateliers où ils vont utiliser des gommettes, des pompons, des bouts de tissus, pour décorer des caftans ou des babouches. Vous voyez que la liste d’activités est longue.

Participer à la cuisine

Les activités culinaires de l’Aïd sont un peu compliquées pour de très jeunes enfants qui ne peuvent pas manipuler seuls des couteaux, du feu. Avec l’effervescence de la préparation, ce n’est peut-être pas le moment où les parents seront le plus disponibles pour surveiller les enfants. Par contre, on peut leur faire faire des petits gâteaux, en forme de mouton si vous avez un emporte pièce !

Laissez un commentaire

fr_FRFrench
× Inscriptions ouvertes ! Available from 09:00 to 20:00 Available on SundayMondayTuesdayWednesdayThursdayFridaySaturday