fbpx

L’importance des journées d’adaptation

Vous souvenez-vous de votre première rentrée scolaire ? C’était sans doute à la « grande école », ou peut-être déjà en maternelle, mais vous étiez sûrement anxieux-se. Pour un très jeune enfant, la première arrivée à l’école est un changement énorme, une plongée dans un monde nouveau, un environnement avec énormément de personnes étrangères à découvrir, d’un seul coup, un nouveau lieu, une nouvelle structuration de son temps…

Cette adaptation a déjà dû se faire lors d’autres changements dans la vie de l’enfant, par exemple si une aide est arrivée à la maison. Mais elle était moins importante. De plus, si c’est aussi la première rentrée scolaire pour les parents, qui amènent pour la première fois leur enfant à l’école, eh bien eux aussi auront besoin de s’adapter !

Pourquoi les journées d’adaptation ?

L’adaptation permet de résoudre les angoisses et le stress, de « dégonfler le dragon » et de bien démarrer l’année avec une entrée en douceur et progressive. C’est une étape déterminante, absolument indispensable pour l’accueil du jeune enfant. Faut-il rappeler qu’un enfant ne se projette pas dans l’avenir, qu’il ne peut pas, à cet âge « imaginer » quelque chose ? S’il se fait une représentation négative de l’école, cela devient sa réalité. 

Découvrir où et avec qui on va jouer

La découverte tranquille et progressive de son nouvel environnement lui donne confiance, envie de revenir.

Il rencontre ses futurs camarades, les maîtresses, tout le personnel de l’école, il commence à prendre ses marques. Les échanges avec les maîtresses qui lui présentent toutes ces nouveautés, lui donnent confiance.

La façon dont l’enfant va être accueilli, perçu par ses nouveaux camarades, la façon dont il les perçoit va avoir des répercussions sur son état de bien-être. C’est une étape importante dans sa construction, au début d’une période où il va apprendre la vie en société, en dehors du cercle familial. Aussi, nous lui donnons beaucoup d’importance.

Une période d’adaptation progressive, sur plusieurs jours

La rentrée scolaire étant désormais prévue pour le 10 septembre, nos journées d’adaptation commenceront le 8 septembre. En effet, au tout début, l’enfant passe peu de temps, il vient avec ses parents, la première séparation est déjà un énorme pas à faire. Les parents aussi peuvent parler avec l’équipe de Touchatou, débriefer sur le premier retour à la maison, nous poser toutes les questions qui peuvent se présenter.

L'entrée de l'école

L’entrée de l’école, une découverte

Les parents vont d’ailleurs participer à cette adaptation, ils peuvent visiter avec l’enfant, cela va le rassurer et l’aider à surmonter un éventuel sentiment d’abandon. Ils doivent aussi maîtriser (mais pas dissimuler) leurs propres inquiétudes. L’équipe de Touchatou peut les aider à réagir aux éventuelles réactions de l’enfant (pleurs, difficultés à dormir) qui sont à la fois normales et transitoires.

Peut-on « zapper » la période d’adaptation ?

On peut se dire « mon enfant est sociable, il est déjà allé à la crèche [peut-être même chez Touchatou], je le vois se comporter avec ses cousins, tout va bien il n’a pas besoin de ces journées d’adaptation ».

En réalité, il ne faut pas oublier que l’adaptation est mutuelle : l’enfant va découvrir son environnement, ses camarades et les adultes qui encadrent l’école. Et ces mêmes adultes et autres enfants le découvrent.

Quand un enfant arrive plus tard, son adaptation sera plus difficile, parce qu’il fera face à un groupe déjà constitué, qui avance à son propre rythme et qui a dépassé cette étape. Il ne sera pas en phase avec ses camarades. Mais, dans l’autre sens, il va aussi modifier les rituels et les équilibres qui ont commencé à se mettre en place, peut-être perturber ce groupe, réactiver chez d’autres enfants des peurs qu’ils auraient dépassées.

Bien sûr, l’équipe de Touchatou peut gérer ce type de situation, parfois inévitable. Mais s’il n’y a pas une raison importante, il vaut mieux éviter de rendre les choses un peu plus difficiles pour l’enfant, en lui permettant de tirer tout le bénéfice des journées d’adaptation.

 

Laissez un commentaire

×

Bonjour !

× Envoyer un message !